L’association ReT lutte avec succès contre le gaspillage!

Voici l’article de l’Echo Républicain du 13 septembre 2016 :

2016-09-13-ret-echo

« Cycles et Recycle propose des vélos, de réparer ceux en “détresses”, pour favoriser l’économie solidaire et la circulation douce. Un succès !

Créé il y a deux ans et deux mois l’atelier Cycle et recycle de l’association Rambouillet en transition est victime de son succès. Chaque mois que ses animateurs ouvrent leur local situé dans le garage de l’un d’eux, Bruno Collard, progressivement une file d’attente s’étire jusque dans la rue Gambetta, à Rambouillet.

Ceux qui attendent leur tour sur le trottoir ont différents profils. Les premiers poussent jusqu’au garage du responsable des vélos qu’ils souhaitent remettre à l’association. Les seconds viennent avec leur vélo pour le réparer et parfois apprendre à l’entretenir. Les derniers viennent les mains vides avec l’espoir, le dessein de repartir avec un vélo.

« Arrêter de croire que les déchetteries sont une solution »

Car l’activité de Cycle et recycle est là pour répondre aux motivations de chacun d’eux. « Ce que nous souhaitons c’est que les gens arrêtent de croire que les déchetteries sont une solution », explique Bruno Collard. Un postulat qui au bout des deux années d’existence du groupe a fini par entrer dans l’esprit de nombreux sud-Yvelinois.

« Grâce au bouche à oreille », plus de deux cents vélos ont trouvé de nouveaux utilisateurs. Des vélos parfois sans prétention, car anciens et plus vraiment au goût du jour, mais qui ont pourtant leur public. Ainsi parmi les demandeurs de cycles figurent « des personnes qui se sont fait voler leur vélo. Pour aller à la gare, ceux que nous proposons sont parfaits. Ils répondent à ce niveau d’exigence ».
On peut trouver un vélo pour 10 €, 20 € ou 40 €

L’acquisition d’un vélo de Cycle et recycle est, le plus généralement, laissée à l’appréciation de celui qui en prend possession : « on nous donne, 10, 20 ou 40 € ». Cependant, « pour lutter contre certains abus du passé, certains ont un prix fixé par nous. C’est vrai de vélos récents ayant encore une valeur sur le marché ou de vélo ayant fait l’objet de réparation, ce qui a nécessité un investissement de notre part ».

Enfin, si de nombreux particuliers donnent à Cycle et recycle des vélos, ces gestes ne se limitent à ce seul article. « Nous recevons de l’outillage, des pièces détachées ». Une manne qui répond elle aussi à l’esprit qui anime Rambouillet en transition : favoriser une économie solidaire et la circulation douce, lutter contre le gaspillage. Tout un programme.

Pratique. Cycle et recycle est l’une des activités développées par l’association Rambouillet en transition. Cette activité est localisée au domicile de l’initiateur du projet, Bruno Collard, 89 rue Gambetta, à Rambouillet. Les matinées Cycle et Recycle sont organisées tous les deuxième samedi du mois, de 9 à 14 heures. Le prochain rendez-vous se tiendra le 8 octobre.

Ariel Schwarz »

Des carrés fleuris, des recettes réussies

Les plantes des trois carrés des potagers du centre équestre de Groussay ont poussé cet été. Trouvez-vous le point commun entre ces trois photos ?

2016-07-soucis2

2016-07-soucis

2016-08-soucis2

Vous avez remarqué les fleurs jaunes et oranges : des dizaines de fleurs de souci officinal ! Ce n’est pas dans cet article que nous listerons les vertus de cette plante ; vous trouverez toutes les informations sur wikipedia par exemple.

Par contre voici la recette transmise par une cueilleuse de Groussay provenant du livre « 50 activités nature avec les enfants » de Marie Lyne Mangili Doucé :

Ingrédients : 120 g de farine de sarrasin, 70g de farine de riz, 1/4 de verre d’huile d’olive, 2 verres d’eau (à moduler selon la consistance), 1 cuillère à café de fleur de sel, 1 cuillère à soupe de levain déshydraté pour pain sans gluten, 1/2 verre de pétales de fleurs de souci fraîches ou sèches.

Mélangez les ingrédients en terminant par l’eau. Étalez la pâte et utilisez des emporte-pièces pour la découpe. Faites dorer 25 minutes à 180°C.

Bonne cueillette, bonne préparation et bonne dégustation !

Rambouillet en transition soutien le projet fou de Béatrice

a641ca1fBonjour!
J’aime le vélo et j’ai décidé pour une fois d’en faire un défi solidaire.
J’ai une amie qui travaille à Lausanne pour une association, l’ARFEC, qui soutient les familles d’enfants atteints d’un cancer, je vais donc la rejoindre.
Je partirai le 14 septembre d’Auffargis, j’arriverai à Lausanne le 24 après avoir traversé entre autres la Bourgogne et une partie du Jura.
Je vais faire 500 km à vélo en 10 jours, ce n’est pas très dur mais je le fais toute seule.
Je vais pédaler pour récolter des fonds pour l’ARFEC mais aussi pour une autre association, Imagine for Margo, qui elle, met l’accent sur la recherche de nouveaux traitements pour les cancers pédiatriques.
J’ai donc créé un blog http://camino-velo2016.eklablog.com/
une page événement Facebook (Camino-Vélo 2016),
et j’ai lancé un financement participatif sur Colleo  https://www.colleo.fr/cagnotte/4361/camino-velo-2016
Le financement participatif, ou crowdfunding, permet à tous de participer même en mettant une petite somme (à partir de 5€) et on sait bien que les petits ruisseaux font de grandes rivières !
IL suffit d’ouvrir le lien, de cliquer sur participer à la cagnotte et de se laisser guider.
La somme récoltée sera partagée équitablement entre les 2 associations citées ci-dessus.
Je cherche également des partenaires, si vous en connaissez, faites-moi signe !
Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à aller voir le blog où je vous explique tout, à partager l’info, à en parler autour de vous et à apporter votre contribution si le projet vous plait.
C’est un défi solidaire qui a du sens si tout le monde s’y met !
Un grand merci à tous !

Des ordis en panne, en réparation, en installation…

Il y avait également cet après-midi au GEM lors du Répare Informatique :

  • un clavier dont quelques touches ne fonctionnaient plus,
  • un disque dur qui ne voulait plus d’installation de Windows😉
  • un Ipad qui avait besoin d’une application précise,
  • une configuration d’un double boot ‘Linux-Windows’ sur machine virtuelle,
  • des diagnostics de portables HS…

En image :